Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VRAI ... ou FAUX ... ??? Alors SPORT ou DÉTENTE ???

6572

Retour sur quelques idées reçues autour de la pétanque et du jeu provençal.

 

Vrai ou faux ?

 

C'est un loisir.

Vrai et faux. « Il y a évidemment un volet loisirs dans la pratique, admet Alain Cantarutti, président de la Fédération française de pétanque. Mais c'est aussi un véritable sport. » 295 624 licenciés, répartis dans 6 014 clubs, feraillent pour autre chose que la détente. En Vendée, ils sont 3 350 licenciés dans 56 formations, soit la deuxième section des Pays de la Loire.

Plusieurs compétitions assoient un peu plus la pétanque dans le cercle des sports. « Nous participons aux Jeux méditerranéens et aux Jeux mondiaux. Les deux sont reconnus par le Comité international olympique, dont nous sommes membres », avance Alain Cantarutti. Soucieuse de respecter les règles du sport, des contrôles antidopage et même d'anti-alcoolémie sont effectués lors de chaque compétition.

 

C'est une pratique du sud.

Faux. Bien sûr, l'essence est provençale. « Toutefois, les plus grands champions français viennent du Nord », relève le président de la Fédération, dont le siège reste à Marseille. Par Nord, il faut entendre tout ce qui se trouve « au-dessus d'une ligne Grenoble-Bordeaux ». Le développement des boulodromes couverts a participé au dépassement du primat sudiste. La Tunisie, Monaco, la Belgique ou encore l'Italie pointent et tirent aussi. Plus étonnant : la Thaïlande. « C'est notre plus grande concurrente, estime Alain Cantarutti. Leurs infrastructures feraient pâlir les nôtres... » Il faut dire que, là-bas, la pétanque a eu un moyen de promotion efficace. Dans les années 50, la reine mère fait un séjour sur la Côte-d'Azur et découvre la pratique. À son retour, elle la rend obligatoire dans l'armée. C'est aujourd'hui le deuxième sport national. Les universités sont aussi rompues au jeu. Au total, 95 pays sont affiliés à la Fédération internationale.

 

Il attire surtout les anciens.

Vrai. Attirer les jeunes est l'objectif à venir. La Fédération espère bien pouvoir profiter de la réforme des rythmes scolaires pour l'introduire à l'école. « C'est notre cheval de bataille, assure Alain Cantarutti. Nous venons de conclure un accord avec l'Union sportive de l'enseignement du premier degré nationale (Usep). » À La Roche-sur-Yon, les mardis après-midi, un temps périscolaire est organisé avec la Ville pour initier les plus jeunes. Vendredi, lors du tournoi d'exhibition, des cadets du département ont été associés aux professionnels.

 

Il y a des champions de la pétanque.

Vrai. La star, c'est Dylan Rocher. Le Sarthois de 22 ans enchaîne les performances. Malgré son jeune âge, il est déjà champion du monde senior. Il s'inscrit dans le sillon de son père Bruno Rocher, lui aussi au palmarès fourni. D'autres Français sont des références dans le monde de la boule comme Philippe Quintais et Philippe Suchaud. Malgré une notoriété dans le milieu, les lots des concours ne permettent pas de vivre de la pétanque. Pour les plus connus, l'aide des sponsors permet de gagner un peu d'argent.

 

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article