Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TPO : la marche triomphale (Les revues de Presse)

PB020090

«Papou, Papou !» C'est peu dire si le message ô combien amical adressé, via la Web TV fédérale chère à Clément Meneghin, à Michel Rathberger par ses petits- fils a ému tout l'hexagone pétanquiste, dimanche dernier, du côté de Bans. Et oui, Mayson Tartaroli et Dawson Mencarelli, ont, au même titre que Bryan et Mayron Lafleur, survolé la phase finale du championnat des clubs consacrée aux jeunes. Comme si, dans l'immédiate continuité du scénario qui avait prévalu à Fenouillet le 18 octobre dernier dans le cadre de la ligue Midi-Pyrénées, un nouveau jalon serait immanquablement posé sur les sentiers de la gloire : «En fait, c'est comme un rêve magnifique qui se réalise. Nous savions que nous présentions une équipe complète car équilibrée à tous les postes, mais encore fallait-il se retrouver. En équipe, et, surtout d'un bout à l'autre !» expliquait Pati Rathberger.

Saint-Lys-Colomiers cale en finale

PA310040Si, comme annoncé dans ces mêmes colonnes, l'éducatrice de charme et de choc quitte le Palais de la Pétanque en tant que joueuse, la dite sœur de «Chouchoune» et de «Kéké» n'en restera pas moins l'an prochain l'une des pierres angulaires de la structure toulousaine susceptible d'être renforcée par l'arrivée d'Alain Juilla. L'ancien responsable de la commission des jeunes du CD 31 faisait partie de la délégation haut-garonnaise engagée dans le Jura au même titre que «Fred» Debézi- le successeur de Jacques Bouas- et Jean-Claude Dubois.

Une délégation qui n'oubliera évidemment pas de décerner un satisfecit bien mérité à l'autre formation ambassadrice de notre département. En effet, les coalisés de Saint-Lys et de Colomiers, fidèles aux consignes du staff piloté par Olivier Darnaud, ont joué à fond leur rôle d'outsiders sans pression. Au point de parvenir jusqu'en finale. Sur la dernière marche, il a fallu tout le brio des vainqueurs Dordognots de la dernière édition du challenge «Tap'ta boule à Noël» pour venir à bout de la résistance acharnée de ceux qui se sont offert le luxe, au passage, de devancer les grandissimes favoris de Montpezat.

Philippe Alary

Actualitésarticle.tif---Visionneuse-de-photos-Windows-04112014-062414.jpg

LA VIDÉO de la FINALE Benjamins / Cadets

 

 

cncpilotageMont sous Vaudrey (39) et son magnifique boulodrome du Val d’Amour a accueilli du 31 octobre au 2 novembre la première finale du Championnat National des Clubs Jeunes qui se déroulait à part des autres catégories. Bien qu’étant une première, l’édition 2014 a apporté pleine satisfaction grâce aux formidables prestations des compétiteurs, l’Entente Bergerac – Périgueux (24) et le Toulouse Pétanque Olympique en tête, et grâce à l’exceptionnel accueil réservé par les organisateurs du Comité Départemental du Jura.

Montpezat-de-Quercy (82)

Podium national pour la Pétanque montpezataise
Podium national pour la Pétanque montpezataise

Dans le championnat des clubs jeune, les cadets-juniors de l'école de pétanque, champions de ligue en titre, se rendaient dans le Jura pour la finale nationale avec de réelles ambitions. Le tirage des poules désignait un premier adversaire : l'équipe champion d'Aquitaine. Dans un début de compétition tendu où certains des Montpezatais n'ont pas exprimé leur potentiel, la victoire leur échappait de peu. Mais rien n'était joué dans cette poule, la plus relevée de l'avis de tous, et les jeunes poursuivaient un véritable marathon de cinq rencontres en deux jours, soit quinze parties.

 

En disposant des quatre équipes suivantes, Montpezat-de-Quercy a fini deuxième, derrière l'Aquitaine qui n'a jamais cédé malgré des passages à vide. Cette formation s'imposait en finale et les joueurs montpezatais les imitaient dans le match de classement face à une bonne équipe d'Autun, ce qui les plaçait sur la troisième marche du podium.

Au-delà du résultat, le meilleur obtenu à ce jour, tout le club mesure le chemin parcouru depuis une douzaine d'années pour hisser une équipe de club (et non une sélection) en haut d'un championnat national.

Cette performance, nous la devons à tout le staff de l'école de pétanque, et en particulier au responsable Christian Colmagro qui, en homme besogneux, a su faire gravir une à une les marches vers les sommets régionaux et aujourd'hui nationaux à ses protégés. Bravo aux quatre compétiteurs Delson Boulanger, Giovani Ricardo, Ephraïm Durk et Nelson Baptiste qui ont bien représenté les couleurs du club montpezatais et qui, avec un petit peu plus de constance, pouvaient espérer mieux!

Pour terminer, un grand merci à D. Mercadier, le délégué, pour son soutien tout au long de cette belle aventure.

La Dépêche du Midi
A LIRE AUSSI

PB020086

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LA VIDÉO

Pour «La MARSEILLAISE»

PB020093

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LA VIDÉO

Pour le «Sé CANTO»

 Je finirais par cette phrase:

« A "TOUTES" les personnes qui ont des pensées avec des "jugements hâtifs" !!! Nos "POKEMONS" ont chanté LA MARSEILLAISE. Pas besoin de vous dire de quelle communauté ces jeunes sont issue. Ils ont montré et démontré par leur éducation, civisme, et patriotisme qu'ils avaient bien plus de "RESPECT" à notre Nation que certains "FOOTEUX" gavés de millions d'Euros. TRÈS BELLE LEÇON !!!! MERCI à ces jeunes qui ont rempli d'émotion le boulodrome du VAL D'AMOUR !!! »

 

Alain JUILLA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article