Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Président Henri Bernard (F.F.P.J.P. et F.I.P.J.P.) vient de nous quitter ...

HenriBernardUn monument de la Pétanque Française et Internationale vient de nous quitter: en effet le Président Henri Bernard est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 28 septembre pendant son sommeil. Né le 4 septembre 1920, il venait de fêter ses 93 ans à la veille de la finale des Masters à Monaco où, fatigué, il avait renoncé à se rendre.
Militaire de formation dans l'artillerie puis employé au service des impôts à la ville de Nice, il est entré comme dirigeant dans le Comité départemental des Alpes Maritimes avant d'intégrer, dès 1967, le Comité Directeur de la FFPJP. En 1969 il a participé activement au renversement de l'équipe dirigeante dont les pratiques laissaient à désirer et à la mise en place d'hommes nouveaux sous la direction du président André Paul, dont il devint le Secrétaire Général.
Au retrait surprise de ce dernier il est élu président de la FFPJP en 1977 au Congrès de Valence et il sera réélu sans interruption en 1981, 1985, 1989 et 1993 avant de se retirer volontairement en 1997.
Dans le même temps il devient président de la FIPJP en 1978 et il sera réélu sans problème à ce poste en 1980, 1984, 1988, 1992 et 1996 avant de devoir affronter une dure opposition dont il était sorti vainqueur en 2000, puis de se retirer en 2004.
Homme probe et d'une honnêteté à toute épreuve il avait parfaitement réussi à réorganiser la FFPJP faisant preuve tout à la fois de rigueur, de compétences et de clairvoyance. Il laissera la trace d'un très grand Monsieur de la Pétanque et sa mémoire planera encore longtemps sur le monde pétanquier.
"Si tous les pétanqueurs voulaient bien se donner la main ils feraient autour du monde......"
 
Sincères condoléances à toute sa famille et tous ses proches
 

Communiqué du Président de la FFPJP, Alain Cantarutti:

Le Président Henri Bernard semblait être avec nous pour toujours tellement il a consacré sa vie à nos sports, la pétanque et le Jeu Provençal. Il n’y a pas si longtemps, il faisait sa petite partie de boule dans le boulodrome qui porte son nom à Nice, sa ville. Si nous sommes là, aujourd’hui, nous dirigeants, c’est un peu grâce à Henri Bernard car comme le dit un artiste de variété dans une de ses chansons «  nous avons tous quelque chose, en nous, d’Henri Bernard… »

Je garde le souvenir d’un homme droit, intelligent et honnête à la mémoire infaillible et pouvant vous raconter en citant tous les noms de partie de boules, de faits « pétanquiers » ayant plusieurs décennies. En plus, de toutes ses qualités, il était très abordable, très convivial et pouvait répondre avec précision à toutes les questions. Henri Bernard avait gagné le cœur de tous les pays lors de sa présidence Internationale et il bénéficiait d’un respect hors du commun.

Aujourd’hui, je peux dire qu’il a été LE PRESIDENT, nous ne sommes que ses élèves et personnellement j’en suis fier de l’être. Je me souviendrais toujours que lorsque j’ai été élu président du Comité du Gers, il y a longtemps, il était là au Congrès Départemental.

J’adresse au nom de la FFPJP et en mon nom, tous nos condoléances à sa famille et à ses nombreux amis.

La Pétanque et le Jeu Provençal viennent de perdre un GRAND MONSIEUR.

 

Infos F.F.P.J.P.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article