Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Condom, le club de pétanque ouvre son école

 

Le club de pétanque ouvre son école

Le club de pétanque se tourne vers les jeunes et les dames pour assurer la relève.

Franck Beyrie, responsable de l'école de sport, et Claude Gourgues, le président du club.

Franck Beyrie, responsable de l'école de sport, et Claude Gourgues, le président du club. (Photo B. C.)

Le doux ronronnement de la soufflerie du chauffage n'est troublé que par le claquement de la boule d'un joueur qui vient de faire « un carreau ». Tous les après-midi, le nouveau temple condomois de la pétanque est quasiment pris d'assaut par une cinquantaine de boulistes.

Le boulodrome couvert en est à sa première saison hivernale et déjà, les sportifs l'ont adopté. Ils ont délaissé sans regret le terrain de Barlet, maintenant réservé à la belle saison. Entre deux parties, café ou chocolat chaud réunissent les bénévoles du club. Où l'on retrouve toujours une majorité de cheveux grisonnants… ce qui pourrait rapidement changer.

Le nouveau président, Claude Gourges, l'avait annoncé : lui et les dirigeants du club attendaient cette structure couverte pour lancer l'école de sport et attirer une nouvelle catégorie de joueurs, plus jeunes.

Des initiations dans les écoles

C'est chose faite et, tous les mercredis après-midi, les enfants vont pouvoir investir le boulodrome de l'espace Rive gauche.

Ils y seront accueillis par Franck Beyrie, qui a lui-même débuté la pétanque à l'âge de 8 ans. Aujourd'hui, après un stage d'initiateur, il devient le moniteur de la nouvelle école de sport. Les inscriptions ont commencé et il espère bien, dès la première année, inscrire une ou deux équipes en junior et cadet dans le championnat.

Pour les plus jeunes « l'initiation débute vers les 6-7 ans et les compétitions à l'âge de 10 ans ». Le club offre la licence et prête les boules de pétanque pour les débuts, en attendant que les jeunes joueurs soient certains que ce sport leur plaît et fassent l'acquisition d'un jeu personnel.

Comme toutes les disciplines sportives, la pétanque demande un entraînement et certaines qualités : « Il faut de la patience, avoir l'esprit d'équipe, de l'adresse et respecter les adversaires et les partenaires », souligne Franck Beyries. Il faut également afficher une bonne condition physique, quand on aborde la compétition : les concours se déroulent sur une journée. Mental et physique ont alors une importance égale.

Pour recruter, le club a pris les devants, et lié des contacts avec des écoles pour aller au-devant des jeunes et proposer une initiation en milieu scolaire.

Le jeune public appâté, les dirigeants pourront ensuite se parer de leurs plus beaux atours, pour séduire la gent féminine : cinq dames sont pour l'instant inscrites, sur une centaine de licenciés… pour la parité, on est loin du compte.

Cours tous les mercredis de 15 heures à 16 h 30 au boulodrome couvert.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article