Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«IL NE FAUDRA PAS PLEURER»

 

Aujourd'hui, les organisateurs de concours jeunes mettent toute leur passion pour conserver ce que nous avons, mais les jeunes, les éducateurs, et les parents font-ils tout pour préserver ce travail salutaire...

Depuis une décennie, nous pouvons constater, que pour des raisons "X ou Y", un très grand nombre de concours ont disparu des tablettes. « D'où vient le mal ? » Avant tout citons quelques exemples cette année. La participation du concours de Nice a été très érodé, au point de compter seulement 1 équipe en catégorie Minime !!! L'Open Breizh n'a pas pu réunir plus de 2 équipes Juniors, et pourtant ce concours était superbement doté. Le Régional de Yffiniac ne réunissant pas plus de 17 équipes, ont dégoutté les organisateurs jusqu'au point de l'annuler à 4 jours de la date prévue. Le National de Migennes, le concours de Pougues les Eaux malgré leur faible participation ont maintenu leur concours, afin de ne pas décevoir les jeunes venant de loin. Si nous devions remonter dans les cinq précédentes années la liste serait longue ... très longue !!! 

A l'inverse, des concours font le plein. Tout dernièrement le National d'Angers a explosé ses records avec 44 équipes minimes, et un total de 99 équipes. Chiffre qui aurait pu être plus important si la région de l'Aquitaine aurait été représentée. Le National de Orléans, lui aussi a rassemblé un bon nombre de jeunes. Nous avons l'exemple de Montpezat de Quercy. Ce concours avait réuni à peine une douzaine d'équipes en 2016. Pour l'année 2017, c'est une trentaine d'équipes qui avait fait le déplacement dont certains venaient de très loin. En 2018 malgré l'absence des Auvergnats et des Aquitains pour Championnats Régionaux a réussi a passer la barre des 50 équipes. 

Alors d'où vient le mal ? Pour quelle raison, nous avons une si grande différence de participations ? Certains Comités auraient-ils une meilleure politique jeunes que d'autres Comités ? Les motivations sont-elles différentes d'une région à l'autre ? 

« Nous, Français on se plaint tout le temps ! De la météo, des retards de train, de notre travail, de ma belle-mère, de mon manque d’argent etc…. Notre culture représentée par la révolution française, symbole de contestation, aurait-elle influencé notre volonté de tout remettre en question ?  »

« Demain, si les concours Jeunes devaient disparaître des tablettes, il ne faudra pas venir pleurer ... Il ne faudra chercher un bouc-émissaire ... Nous aurons rien fait pour conserver le travail de certains bénévoles passionnés et motivés ... Quand tout aura disparu, nos jeunes seront livrés à eux-mêmes soit devant une console à longueur de journée, soit a roder, a faire rien qui vaille dans la rue ... Réfléchissez bien avant qu'il soit trop tard ... »

Samedi aura lieu le Régional de DONZENAC et Dimanche le National de FALAISE ... Soyez nombreux !!!       

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article