Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 2ème Championnat de France Triplette Cadet pétanque en 1963 à Toulouse

L'avion supersonique qui a été construit par l'Aérospatiale de Toulouse et baptisé du nom de Concorde par le Président Charles de Gaulle en 1963

L'avion supersonique qui a été construit par l'Aérospatiale de Toulouse et baptisé du nom de Concorde par le Président Charles de Gaulle en 1963

Le 2ème Championnat de France Triplette cadet, n'a pas quitté le Sud-Ouest, puisqu'il s'est déroulé à Toulouse en 1963 et a donc succédé à celui de Bordeaux de 1962.
C'est le Boulodrome des zéphyrs qui a accueilli les 6 et 7 juillet 1963, ce Championnat de France cadet, dont le graphique était tenu par M. Cadieu de Gironde, secondé par Mrs Bouzigues et Coffignal (31). A noter que se déroulait en même temps et sur le même site, le Championnat de France junior.
Le Président du CD31 M. Michaud A et toute son équipe ont offert à chaque délégué, une poupée à l'effigie Toulousaine.
L'équipe locale du Fer à Cheval de Toulouse, composée de Araud Christian, Le Her Hervé et Bourrel Jean-Pierre, faisait figure de favoris et comptait de très nombreux supporters locaux, car ils étaient les tenants du titre, suite à leur brillante victoire de l'année précédente à Bordeaux.
Allaient-ils récidiver à domicile ?
Ce Championnat a débuté le samedi matin et a été perturbé par un orage en milieu de matinée. Il s'est déroulé en poules, avec 56 triplettes cadet qualifiées.
Les tenants du titre 1962 du (31) : Araud, Bourrel et Le Her perdront leur titre qu'en 1/2 finale face au (34).

Les tenants du titre 1962 du (31) (accroupis) Araud, Bourrel et Le Her et leurs adversaires des 1/16 de finale (debout) Joseph Coma, Emile Espel et Jacques Espel du Roussillon. Victoire des Toulousains qui ne perdront leur titre qu'en 1/2 finale face au (34)

Les tenants du titre 1962 du (31) (accroupis) Araud, Bourrel et Le Her et leurs adversaires des 1/16 de finale (debout) Joseph Coma, Emile Espel et Jacques Espel du Roussillon. Victoire des Toulousains qui ne perdront leur titre qu'en 1/2 finale face au (34)

Résultats à partir des 1/8 de finale :
1/8 de finale (dont 2 gagnants office) :

-Rouvière (13) bat Casimir Pierre, Jaffard Michel, Guindeuil Alain (La Loupiacaise à Loupiac-33) 13 à 7
-Sauvaire (34) bat Gouerou Hervé, Larrère Claude, Reneya Jean-Marie (P-C Tyrosse-40) 13 à 7
-Perry (42) bat Gardères Bernard, Haras Denis, Montéro Alain (Nouveau-Pont à Bordeaux-33) 13 à 10
-Le Her (31) bat Haréza Jean, Labrousse Marc, Labrousse Claude (Saint-Vincent-de-Connezac-24) 13 à 8
-Aldebert (46) gagnant office
-Arrizabalaga (65) bat Brasquies Alain, Augé Claude, Estable Fernand (Pétanque Aurillacoise à Aurillac-15) 13 à 1
-Duval (75) bat Noël Jean, Ruiz André, Angéli Robert (Boule Cheminote La Seyne-sur-Mer-83) 13 à 4
-Bongiorno (29) gagnant office
1/4 de finale :
-Rouvière (13) bat Aldebert Jean-Jacques, Cutille Jean, Allegre Jean-Louis (Cahors-46) 13 à 0
-Sauvaire (34) bat Arrizabalaga Michel, Poulain Michel, Bétis Joël (Sans Peur du Folklore à Tarbes-65) 13 à 0
-Perry (42) bat Duval Richard, Leboucq Dominique, Boucher Daniel (Les Epinettes à Paris-75) 13 à 7
-Le Her (33) bat Bongiorno Alain, Driano Jean-Guy, Basseville (La Lorientaise à Lorient-56) 13 à 2
1/2 finales :
-Rouvière (13) bat Perry, X, X (42) 13 à 4
-Sauvaire (34) bat Le Her Hervé, Bourrel Jean-Pierre, Araud Christian (La Digue Fer à cheval à Toulouse-31) 13 à 5
Finale :
- Rouvière Serge, Deguilhem Patrice, Perre Henri (Boule Provençale à Arles-13) battent Sauvaire Fernand, Conte
Serge, Ferrières Jacques (Boule Sportive à Sète-34) 15 à 8.
Déroulement de cette finale :
Devant une foule nombreuse et connaisseuse, c'est le Président FFPJP Louis Altério, qui jette le but de cette finale et l'équipe Héraultaise de Sauvaire prend les devants en menant 5 à 0. Les joueurs de Sète, qui venaient de battre les tenants du titre en 1/2 finale, croyaient en leur bonne étoile, avec de très beaux tirs de Sauvaire Fernand. Mais c'était mal connaître le trio Marseillais et son brillant tireur Rouvière Serge, qui allait se reprendre, pour s'imposer sur le score de 15 à 8.
Le jeune Rouvière Serge, a remporté à Toulouse le premier de ses 4 titres nationaux. Il a récidivé en junior en 1966, puis en senior triplette en 1975 et 1978 avec ses compères Luchési René et Calenzo Claude. Pour la petite histoire, cette victoire en 1978, est le dernier des 15 titres senior triplette remportés par les 13.

Serge Rouvière

Serge Rouvière

Merci à Christian Lagarde et Guy Lagarde Coauteurs de RETROSPECTIVE DES CHAMPIONNATS DE FRANCE PETANQUE DE 1946 A 2007

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article