Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Claude Azéma "Président de la FIPJP" évoque l’avenir de la pétanque

 Claude Azéma accueilli par la famille Campo, avec qui il partage des liens forts. © Photo Christian Lacombe

Claude Azéma accueilli par la famille Campo, avec qui il partage des liens forts. © Photo Christian Lacombe

À l'invitation du député Pascal Deguilhem, l'équipe de rugby des parlementaires est venue en Périgord disputer des rencontres amicales. L'idée : préparer la future coupe du monde des parlementaires, qui doit se disputer dans quelques mois, en Angleterre.

Publicité

Parmi eux, on retrouvait Claude Azéma, ancien directeur du service des comptes-rendus de l'Assemblée nationale. Durant douze ans, il a aussi été président de la Fédération française de pétanque aux côtés de l'Astérien Jean Campo, décédé subitement en 2010. Des liens d'amitié profonde unissent Claude Azéma et la famille Campo, et samedi, c'étaient les retrouvailles sur le boulodrome de Gimel pour une partie âprement disputée en deux manches.

« Faire découvrir ce sport »

L'occasion aussi d'évoquer la pétanque au niveau planétaire puisque Claude Azéma a été élu président de la Confédération mondiale sport boules (CMSB). « 108 pays sont affiliés à la Fédération avec un gros développement en Asie, souligne-t-il. On compte environ 5 millions de licenciés sur les cinq continents et nous avons lancé une vaste opération de lobbying pour que le sport boules devienne une discipline olympique à part entière pour les Jeux olympiques de 2024. »

Et d'ajouter : « Dans un premier temps, le pays organisateur cherche une ville qui accueillerait trois disciplines qui ne sont pas olympiques, c'est pour nous une opportunité de faire découvrir notre sport. »

Comme dans toutes les disciplines, il n'y a pas que l'élite. Le président Azéma qui est également membre du Comité national olympique et sportif (CNOS), veut la participation du plus grand nombre. « Quand j'étais président de la fédération, j'ai créé la coupe de France des clubs, ils sont actuellement 2 600 à la disputer. Au niveau mondial, j'ai mis en place la coupe du monde des confédérations. »

Christian Lacombe

logo-sud-ouest

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article